Maison de la Musique Mécanique et de la Dentelle

à partir du 13 juin 2014 Exposition temporaire
« Les voix de la Grande Guerre »


Contact
Maison de la musique mécanique et de la Dentellede Mirecourt
24, rue Chanzy
88500 MIRECOURT
tel : 03 29 37 51 13

maisonmusiquemecanique@mirecourt.fr

Suivre le lien : Renseignements, Tarifs
www.musique-mecanique-mirecourt.fr/



La maison de la musique mécanique de Mirecourt retrace deux siècles d'histoire d'automatisation du son où d'excellentes notations musicales rencontrent l'ingéniosité mécanique. De remarquables instruments de musique mécanique : serinette, orgue de barbarie ou de foire, orgue de danse et pianos américains, boîtes à musique cristallines s'animent pour un total émerveillement.

Cette collection est avant tout un hommage aux facteurs d'orgues mécaniques de Mirecourt qui ont contribué à faire connaître et évoluer des instruments consacrés à l'amusement, au divertissement ; un succès que seules de superbes adaptations musicales rendaient possible. Mirecourt est une ville résolument tournée vers la musique, cette facture d'orgues mécaniques le prouve jusqu'à la deuxième guerre mondiale, à l'origine de sa fin.

Un voyage commence alors dans les répertoires éclectiques de ces instruments qui dévoilent tour à tour la musique de salon ou de fanfare, celles des fêtes foraines et des bals-musette sans oublier ces surprenants détours dans l'ambiance des pianos-bars américains et des cafés des Flandres.

La musique évolue, ses supports aussi, ainsi les cylindres à picots utilisés depuis le XVIIIème siècle laissent la place aux cartons perforés dès 1880, les supports numériques trouvent leur place à la fin des années 1980.

Documentaires, maquettes pédagogiques, audioguides sont autant de media qui permettent de mieux connaître l'univers de la musique mécanique en marge d'une société animée par les découvertes et l'exotisme.

Le parcours de l'exposition :
Rez de chaussée
Salle 1
-Les origines
-Les premiers instruments fabriqués à Mirecourt
Salle 2
- Les flons-flons de la Rue
Salle 3
- Les précieux objets de salon :
- Les tableaux mécaniques :

Exposition temporaire « Les voix de la Grande Guerre »

« Sans compter que les 75, là-bas, par téléphone, seront guidés par nous mieux que par cinquante avions...nous étions l' œil de l' artillerie »

Lecture pour tous, le 15 mai 1916 – Dans la fournaise de Verdun »

La Grande Guerre est le premier conflit pendant lequel les télécommunications militaires prennent une telle ampleur et jouent un rôle primordial dans le succès des combats. Sur le front, il s'agit de réaliser de toutes pièces un important réseau de câbles pour permettre les communications téléphoniques et télégraphiques entre le haut commandement et les unités en première ligne. Des milliers de kilomètres de lignes sont ainsi posés, hâchés, réparés à travers les tranchées, souvent au prix du sang. Il faut attendre la fin du conflit pour que la radio naisse en tant que media.
Ce début de siècle voit le succès des machines parlantes et plus particulièrement celui du phonographe qui entonne chansons populaires qu'ont interprétées des artistes comme Damia, Dranem, Georgel, Polin ou encore Mayol.


1er étage
- Une ouverture sur le 7ème art
- Cafés et salons

Autour de l'exposition
- Les visites guidées sont assurées auprès des groupes toute l'année sur rendez-vous pris à l'Office de Tourisme (03.20.37.01.01).
- En juillet et en août, les visites guidées sont proposées aux visiteurs individuels tous les jours sauf le dimanche matin à 11h et à 16h.
- Une balade instrumentale est organisée chaque mercredi de juillet à 14h30 au départ du musée de la lutherie pour découvrir les collections du musée, l'atelier du luthier, le sentier des luthiers et la maison de la musique mécanique.

Tous droits reservés - Office de Tourisme de Mirecourt - © 2010
ILLUSTRATIONS :