Maison de la Musique Mécanique et de la Dentelle

Fermeture du 1er au 31 janvier 2017 réouverture le mercredi 1er février




Maison de la musique mécanique et de la Dentelle de Mirecourt
24, rue Chanzy
88500 MIRECOURT
tel : 03 29 37 51 13



Renseignements, Tarifs :

Suivre le lien
www.musique-mecanique-mirecourt.fr




Courriel :
maisonmusiquemecanique@ccmirecourtdompaire.fr


Nouvelles expositions à la maison de la musique mécanique
et de la dentelle


Courriel :
maisondentelle@ccmirecourtdompaire.fr


Pianos mécaniques de café, phonographes, les instruments mécaniques ont animé les cafés et soutenu les soldats et leurs familles durant la grande guerre. Répertoires, interprètes, évolutions techniques, répercussions de la guerre sur la facture d’orgues sont détaillées dans un décor de café du début de siècle.



La Dentelle
Exposition nommée "dentelle, entre conservation et transmission"
En s’appuyant sur la présentation de napperons, de pièces d’ameublement et de pièces d’habillement, les visiteurs sont sensibilisés à la difficulté de conserver ce patrimoine textile fragile : comment faire pour éviter qu’il ne se détériore ?

Ils découvrent et expérimentent ensuite ce savoir faire ancestral grâce à un établi tactile où sont présentés matières, points et outils.

Les pièces présentées sont aimablement mises à disposition par l’association « Renouveau et promotion de la dentelle à Mirecourt ».

La Maison de la Musique Mécanique :
Collection dédiée aux instruments mécaniques, rassemblée par Maurice Dussour et sa fille Françoise, tous deux passionnés de ces instruments, véritables instantanés de répertoires et de techniques de jeux ! Les premiers orgues, appelés Serinette de Mirecourt, furent destinés à éduquer les serins des Canaries, oiseaux en vogue pour ces qualités vocales et répétitrices. Mais rapidement ce seront des mazurkas, des quadrilles, des contredanses et des valses qui seront interprétés pour mieux répondre à l’amusement de salon. Dès le milieu du XIXème siècle, les orgues mécaniques se popularisent avec les orgues de rue, de barbarie ou de foire pour prendre place ensuite dans les cafés où ils y apportent une ambiance à tout cassé ! Les orgues de salon reprenant airs d’opéra, marches, menuets ou musique sacrée répondent aux attentes d’une société érudite musicalement désireuse de s’approprier les plus grands airs à travers une écoute répétitive et cela bien avant l’existence du phonographe !

Tous droits reservés - Office de Tourisme de Mirecourt - © 2010
ILLUSTRATIONS :